Rechercher

« Uberisation des agressions sexistes et sexuelles : Libérons la parole »

Mis à jour : janv. 18


Il y a quelques semaines, deux jeunes femmes victimes d’agressions par un chauffeur Uber décident de contacter Anna Toumazoff, créatrice du compte Instagram @Memespourcoolkidsfeministes. Anna reposte le témoignage pour interpeller Uber. Puis, elle crée alors le hashtag #UberCestOver (Uber c’est fini).

Une vague de commentaires déferle sur son fil et la jeune femme devient lanceuse d’alerte : En une semaine, elle reçoit plus de 700 messages lui faisant part de comportements déplacés, de viols, d’attouchements, d’insultes, de remarques sexistes pendant des courses Uber.

En parallèle, elle lance en décembre 2019 l’association ubercestover.org pour permettre aux victimes d'agressions sexuelles de pouvoir témoigner librement.


Le mardi 17 décembre, Juventas a rencontré Anna avec qui nous avions échangé sur les problématiques soulevées par ces nombreux témoignages. Après deux heures d'échange, il nous est apparu que nous devions, tous ensemble, apporter les solutions adéquates pour permettre de libérer la parole des femmes et hommes victimes d'agressions sexuelles. Ainsi ; le lundi 10 février 2020 nous allons organiser une table ronde qui aura pour but de réfléchir et débattre ensemble autour des questions que ce scandale a révélé. Il ne s'agira aucunement de faire un réquisitoire contre la plateforme Uber.


#Act #Share #Talk Different.



0 vue

Association Juventas & Cie 

© 2019 par JUVENTAS & CIE.

Paris, France

  • Twitter
  • Facebook
  • Linkedin
  • Instagram